Facundo Arana Francophone

Le forum francophone de Facundo Arana
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [ARTICLE+PHOTOS] Facundo dans le magazine QUIEN (17-07-06)

Aller en bas 
AuteurMessage
DS
Moderatrice
Moderatrice
avatar

Nombre de messages : 163
Age : 36
Localisation : Polynésie Française - Tahiti
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: [ARTICLE+PHOTOS] Facundo dans le magazine QUIEN (17-07-06)   Mar 22 Aoû - 21:44

Traduction page 1-2:

Arana et Echarri: pourquoi elles fondent toutes pour eux?

Les élus

Facundo Arana et Pablo Echarri sont non seulement deux acteurs populaires, mais aussi les deux hommes les plus désirés du pays. Pourtant, ils sont loin des modèles de bels hommes d’autrefois. Pourquoi les femmes fondent-elles pour eux? Nous allons répondre à cette fameuse question dans cet article.

Pablo est plus rebelle et relax. Facundo fait sonner les clochettes avec son look distingué et élégant. Le paradoxe est que leurs différences les amène dans une même position.

Il y a le petit gars du quartier qui se fait désirer par son naturel et son air sympatique. Il est brun et bien droit. Il est Pablo Echarri, l’homme qui fait croire aux femmes les fantaisies qui ressortent de son look. Elles l’imaginent rebelle, passionné, fort, viril et aussi tendre lorsqu’il doit l’être.

D’un autre côté, nous avons Facundo Arana, un homme distingué, propre et chaleureux. C’est un bel homme, une apparence qui ne change pas. Son mérite principal est d’avoir réuni toutes les caractéristiques et ainsi faire fondre les femmes. Loin d’être un blond idiot, froid ou distant, il est capable de mettre le feu à l’écran lorsqu’il interprète des scènes d’amour avec ses partenaires de la fiction. Passionné, sexy, il est aussi romantique et affectueux aux moment opportuns.

Ainsi, Echarri et Arana concilient les aspects que les femmes recherchent chez un homme et qui peut être parfois difficile à conjuguer. La force et la tendresse. La passion et le romantisme. L’aventure et le calme. La beauté et la bonté. Le contenant et le contenu. Serait-ce pour cela qu’ils sont devenus les hommes les plus populaires de l’Argentine et de plusieurs autres pays où leurs séries ou films furent transportées? Ce n’est pas par hasard qu’ils passent en ce moment même leurs meilleurs moments. Ils ont leurs plein talent d’acteur, ils sont beaux et relativement jeunes. Pablo a 36 ans et facundo en a 34. Avec ces âges, il y a une réunion entre la jeunesse et l’expérience. Dans la fiction, ils peuvent aussi bien être les bels hommes d’une jeune femme de 20 ans comme pour une femme plus mature. Ils sont crédibles et cela se voit à l’écran. Aussi, leurs vies privés sont publiques, mais ils réussissent à garder un certain mystère. Ils sont populaires non pour leurs excentricités, mais pour leur acceptation par le public. La simplicité les caractérisent. Les deux aiment manger en famille, adorent l’ambiance du quartier et même s’ils ont des origines différentes, tous deux ont la même vision de la réalité. Ils sont stables dans leurs relations affectives, quoiqu’en ce moment leurs vies prennent des chemins différents. Echarri penser épouser sa fiancée Nancy Dupláa au mois de février prochain tandis que Facundo vient de terminer une relation de presque 10 ans avec sa fiancée Isabel Macedo (et cela même si tous espéraient une réconciliation). Pablo a une fille de 3 ans, Morena. Facundo rêve de devenir père lorsque le moment sera venu. Les deux pourraient avoir n’importe quelles femmes leurs pieds, mais ils ont choisi une femme seulement. Ils sont beaux, mais nous les considérons beaucoup plus comme des hommes talentueux et généreux. Ils ont tous deux une bonne relation avec les médias, mais ils savent mettre les limites. Echarri est un peu plus ouvert lorsqu’il parle de sa vie privée, tandis qu’Arana se fait plus discret. Ils sont conservateurs, mais pas machos. Les deux ont de la complicité avec leurs partenaires. Enfin, ils se respectent et désirent tous deux travailler ensemble un jour. Pour le moment, c’est impossible.

En ce moment, les deux sont dans le même écran, mais dans deux émission qui font des étincelles. Tous les soirs nous avons droit à des baiser passionnés dans Montecristo (telefe) et dans Sos mi vida (canal 13), série qui a eu les ratings les plus hauts de la télévision argentine. Mais même s’ils s’affrontent, ils savent que chacun détient son identité, son public et ses admiratrices. Même si Montecristo et Sos mi vida sont diffusés dans des canaux différents, parfois les deux émissions se superposent pour se faire une compétition. Mais ils savent bien que chacun a son public différent. Ils sont différents d’abord par leur apparences extérieures et ensuite pour leurs types de rôles. Le brun cherche dans sa série à s’éloigner du stéréotype du bel homme noble et peiné, tandis que le blondinet s’exerce dans la comédie dans la peau de Martín Queseda. Curieusement, la vie et la fiction les mélangent ensemble. Facundo fut le mec de Natalia Oreiro lorsque cette dernière sortait avec Echarri (ce n’est plus le cas). Arana a aussi joué des scènes ardentes avec Nancy Dupláa dans Padre Coraje et partagea la vedette avec la même dans 099 central.



Les looks de Facundo

Facundo a opté pour un procédé inverse: Il a fait son apparition publique dans « Canto rodado » avec les cheveux courts et, au fil des années il a eu un look qui lui allait mieux: des cheveux un peu longs et un peu décoiffés. Tout comme Echarri, il n’a jamais teint son blond naturel cendré et professionnel comme il est, son image de jeune homme mélancolique lui a fait un personnage. Dans « Muneca Brava », il est entre les mains de Natalia Oreiro, où Ivo perd au billard (et ses cheveux) contre la fameuse mili/ La Cholito. Suite à la coupe de cheveux de l’actrice, une styliste est venue lui couper les dernières mèches. Dans « Zingara », téléroman interprétée par Andrea del Boca, il est passé au rasoir lorsque son personnage fut diagnostiqué d’un cancer. Pour « Padre coraje », Arana s’est montré avec un look très sauvage et maintenant, dans « Sos mi vida », il s’est coupé quelques 2 centimètres et s’est laissé pousser une petite barbe, tout comme Echarri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DS
Moderatrice
Moderatrice
avatar

Nombre de messages : 163
Age : 36
Localisation : Polynésie Française - Tahiti
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: [ARTICLE+PHOTOS] Facundo dans le magazine QUIEN (17-07-06)   Mar 22 Aoû - 21:45

Suite de l'article

« Ils ont une magie qui se transmet à l'écran »

Dans le monde du spectacle, il faut d’abord compter sur le facteur de la chance. C‘est ainsi, que Osvaldoc Laporte fut connu dans le succès Amor en custodia et fut ensuite oublié dans le téléroman Colar de Esmeraldas qui fut un navet. Et aussi bien Facundo que Pablo savent très bien choisir leurs rôles et savent quoi refuser. Ils ne sont pas seulement des acteurs, ce sont des hommes qui s’engagent dans leurs rôles. Pablo dirait qu’il est déjà un producteur. En effet, il se préoccupe des directeurs et il est à fond dans « Montecristo ». Nous avons la même chose avec Facundo. C’est lui qui a demandé à Natalia Oreiro d’être la protagoniste et c’est lui qui a insisté pour aller au mondial en Allemagne. Les deux sont généreux. Facundo accepte que le reste du casting de Sos mi vida puisse être plus sous les projecteurs, bien qu’il ait déjà un personnage moins présent qu’Oreiro. Si quelqu’un a voulu qu’elle soit sa coéquipière, c’est lui. Il l’a fait seulement parce qu’il savait que l’union avec Natalia avait une très haute chimie, qu’ils auraient un succès international. La magie, l’étincelle et le charme de cette paire ne peut pas être reproduite par tous. En fait, il a y avoir d’autres versions de «Montecristo» dans d’autres pays: Il y aura Gonzalo Valenzuela comme remplacant d’Echarri au Chili et Diego Olivera au Mexique. Mais pour « Sos mi vida », qui peuvent le faire? Cela serait très difficile de trouver ceux qui pourraient répéter ce charme, cette chimie d’une série composée de situations pures. Facundo est un type qui nous charme instantanément. Il y a des gens qui crèvent l’écran, et Echarri tout comme Arana le font. Si je dois les différencier, je dirais que les personnages d’Echarri sont plus batailleurs, plus vengeurs. Facundo est plutôt un homme qui n’a rien à se reprocher, de bonnes intentions, noble, sans points obscurs et aventureux quelques fois lorsqu’il fait du sport. Et je dis qu’ils sont beaucoup plus que des acteurs, car le vrai gentleman est entier, il n’a pas de plis. Il a une magie intérieure dans la vie de tous les jours et dans la fiction. Il est intègre. Pour aujourd’hui, ils sont les meilleurs car, comme on peut le voir, ils sont à leurs apogées. Ils ont un physique spectaculaire, ils n’ont pas besoin ni de teintures, ni de chirurgie. Ils sont très travaillants et on les aime beaucoup les deux.

« Le brun argentin et le blond du nord »

Arana et Echarri sont à l’âge parfait et c’est pour cette raison qu’ils sont les mecs du moment. J’ai vu la carrière de plusieurs bels hommes, mais les années passèrent en vain, comme ce fut le cas de Claudio García Satur, ou de Jorge Martínez. Je crois que chacun a son style c’est pourquoi il n’y a pas de compétitions entres eux. Echarri est le brun argentin; Arana, le blond nordique. Un a un look plus sauvage et l’autre a un look plus classe. Les deux tentent d’être de bons acteurs et ils le réussissent bien même si, évidemment, ils leur manquent des années d’expérience pour égaler Alfedo Alcón. Facundo eu mieux réussi au théâtre et a gagné plusieurs prix avec la pièce « Visitando al Sr Green », pièce où il a joué avec Pepe Soriano. Il y a de cela quelques années, Pablo a fait « Sueno de una noche de verano » (Songe d’une nuit d’été de Shakespeare), mais sa carrière cinématographique était plus étincelante. Ainsi, chacun a son domaine bien défini. Les deux aiment faire désirer les femmes. De plus, les autres acteurs ne les considèrent pas comme des rivaux. De plus, l’un joue avec le drame, l’autre avec la comédie. Je ne crois pas que le succès de ses séries soit seulement grâce à eux. Dans autant Montecristo que Sos mi vida, nous retrouvons beaucoup de talents et de très bons acteurs. Ils pourraient un jour travailler ensemble, pourquoi pas? C’est déjà arrivé. Cela serait certainement un succès.

Pourquoi Arana est-il considéré comme un mec?

Il est le beau-fils que toutes les belles-mères voudraient avoir, non seulement pour leur fille mais aussi pour elles. Il est le candidat parfait pour n’importe quelle fille et aussi pour n’importe quelle mère et aussi pour quelques grand-mères modernes. Il est grand, mince, il a un air enviable, un corps qui s’est musclé pour faire Yago dans « Yago, pasión morena». Ses yeux bleus ressortent avec sa peau bronzée qui, a son tour, se contraste avec ses cheveux blonds. Tout comme Echarri, il a un sourire unique. Il n’a pas les lèvres aussi grosses que Pablo, mais il a une bouche qui semble être faite par les meilleures artistes. Il a aussi les dents blanches, presque trop. Il a toujours un peu de barbe comme Echarri afin que l’on ne le prenne pas pour un jeune de 20 ans. Mais ne faut-il seulement que d’avoir des traits idéaux pour être dans la catégorie des bels hommes? Bien sûr que non. Si ce que l’on voit à l’oeil nu est important, ce qui ne se voit pas est aussi primordial. Il a aussi son charisme, ajouté à cela la spectaculaire Natalia Oreiro, cela donne ce qui a fait l’image de Facundo dans la novela « Muneca Brava ». L’impact fut immédiat. Les hausses de rating dès la première heure de l’après-midi et de nombreux fans-clubs de tous les coins du monde se sont ouverts pour aduler le nouvel héro des téléromans. Une étoile était née. Peu à peu, Facundo a trouvé son style: il a su être en parfait contrôle de ses moyens lorsque la caméra le pointait. « Il peut dire la phrase la plus charmante et romantique avec toute sa douceur et plus tard faire l’amour à la protagoniste avec la passion d’un macho latino», racontent les fans russes dans son forum. Il est impossible de rester de glace lorsqu’elles le voient. « Comment fait-on pour ne pas être amoureuse de lui?», questionnent les fidèles admiratrices. « Moi, j’ai adoré dans Padre coraje lorsqu’il a dit à Clara (Nancy Dupláa): ‘Je t’aime désespérément’, car ses mots accompagnaient réellement son état de désespéré amoureux. Il était fou d’elle, et cela était fascinant. Tu y crois vraiment. Il est un acteur excellent», confesse une fervente fan. Et, si son image et sa manière de dire les choses, sa façon de jouer ne sont pas des raisons suffisantes pour l’adorer, les autres l’aiment pour ses valeurs dans le vie de tous les jours. Il a combattu la maladie avec ténacité et optimisme, il ne s’est jamais considéré comme une victime. Sa conduite n’a pas de fissures, ni à l’intérieur, ni à l’extérieur des studios. Ils visite régulièrement ses parents. Sinon, il les appelle. Il a l’esprit aventurer et ne doute pas longtemps lorsqu’il a envie de prendre une année sabbatique si le goût de l’aventure le prend et qu’il décide de parcourir l’Argentine avec sa camionnette. Mais par dessus tout, il est le bel homme dans la fiction, car il est réellement le fiancé exemplaire pour Isabel Macedo. Ils se sont connus lorsque tous deux ont commencé leur carrière dans « Canto rodado » et ils ont ensemble traversé les précipices pour aller de l’avant dans ce métier si difficile. Et juste au moment où les deux commençaient réellement à avoir du succès, ils se sont séparés. « Facundo est une personne pour qui on s’ennuie de ne pas revoir, tout le monde l’aime. Sa bonté est si peu commune que parfois on croit qu’il fait semblant. Il est authentique, il est comme cela », dit un acteur de Sos mi vida. Et les magazines partagent cette opinion.

Fiche personnelle de Facundo



- Son nom complet est Jorge Facundo Arana Tagle.

- Il est né le 31 mars 1972 à Buenos Aires, Argentine.

- Sa taille? 1,85 mètre.

- Il a les yeux bleus et les cheveux blonds cendrés.

- Son signe du zodiaque est le bélier.

- Son père se nomme Jorge Arana Tagle et il est en retraite bien méritée; sa mère, Matilde Von Berkard, fut une joueuse de hockey dans le club Arker. Facu a trois soeurs, une plus vieille que lui et deux plus jeunes: Patsy a un an de plus, elle est femme au foyer et vit en Allemagne avec son mari et son fils, Yanush; Paula a 2 ans de moins que Facundo, elle est photographe et elle voyage dans le monde; Agustina est la plus jeune, elle est une chanteuse et pianiste, et vit à l’extérieur de Buenos Aires avec son mari et son fils, Agustin. Dans sa famille, tous nomme Facundo « Jogito », comme le faisait sa grand-mère du côté de son père. « J’ai du sang allemand qui provient de ma mère. Mon arrière grand-père était allemand et a immigré en Argentine », raconte l’acteur.

- Il était un élève très réservé au Collège bilingue Moorlans de Tortuguitas et dans les heures de classe il faisait ce qui lui plaisait le plus: dessiner. Avec ce passe-temps, il s’amusait en classe, mais il rendait tous les matériaux sans problème à la fin de l’année. De plus, il a toujours aimé le saxophone, pratiquer le surf, hobbies qu’il a encore aujourd’hui. « Je suis une passionné d’Alpinisme, j’aime parcourir les montagnes dans ma camionnette ».

- Ses films préférés: La casa de los espíritus (La maison des esprits) et la trilogie du seigneur des anneaux.

- Une chanson: « Shine on you crazy diamond » (Pink Floyd).

- Il préfère s’habiller dans des couleurs neutres comme noir, gris et beige.

- À 15 ans, son meilleur ami, Cali (qui décéda trois années plus tard suite à un anévrisme de la aorte), l’a amené dans une classe de théâtre avec Alicia Muzzio. En 1989, Facundo fut atteint du mal de Hodgkin, un cancer qui affecte les ganglions lymphatiques du corps. Il fut en traitement durant 10 mois et il eu des contrôles médicaux pendant 5 autres années. Son ami Cali, qui vivait encore à cette époque, s’est rasé les cheveux avec lui pour l’accompagner. Lorsque ses forces lui sont revenues, Facundo s’est dédié à une de ses grandes passions: jouer du saxophone. Il a commencé à prendre des cours de dessin, mais il s’est ennuyé et il abandonna en troisième année. Il fut engagé dans deux agences de publicité. Il a travaillé dans une papetière. Lorsqu’ils l’ont renvoyé, il a repris son saxo et a commencé à jouer au métro. Durant 10 mois, il a joué dans la station Pueyrredón de la ligne D. C’est là que l’auteur de Canto rodado, Lito Espinosa, le remarqua pour le choisir plus tard pour le casting.

- Depuis ce temps, il a joué dans Canto Rodado (1992), Son de diez (1992), Marco, el candidato (1993), La flaca escopette (1993), Alta Comedia (1994), Perla Negra (1994), Montana rusa, otra vuelta (1995), La émana mayor (1995), Zingara (1995), Sueltos (1996), El rafa (1997), Chiquititas (1997/1998), Muneca Brava (1998), Buenos vecinos (1999), Tiempo final (2000), Yago, pasión Morena (2001), 099 central (2002), Padre Coraje (2004) et Sos mi vida (2006).

- Au cinéma, il a joué dans La Fuga (2001) et Chiquititas, Rincón de luz. Son talent de comédien fut le plus applaudi lorsqu’il joua au côté de Pepe Soriano dans la pièce de théâtre Visitando al Sr Green. Il a eu plusieurs prix pour cette pièce.

- Il avait un groupe nommé La Carranza. Ils ont joué dans des bars et des cafés. Il avait signé un contrat, mais ils n’ont jamais arrivé à enregistrer un disque.

- Il est célibataire, mais il est resté pendant presque 10 ans avec l’actrice Isabel Macedo. Les deux voulaient un enfant. Malheureusement, la grossesse s’est compliquée et ils n’ont pu sauvé le bébé. Il a toujours été stable en amour et on ne l’a jamais surpris dans des situations compromettantes. Lorsque l’on parle de lui, sa famille comme ses amis et ses collègues l’affirment: « Il est un gars super »

https://redcdn.net/ihimizer/img447/3140/quientapa3kx.jpg
https://redcdn.net/ihimizer/img148/7600/quien17lt.jpg
https://redcdn.net/ihimizer/img73/2436/quien30er.jpg
https://redcdn.net/ihimizer/img124/1154/quien6hh4.jpg
https://redcdn.net/ihimizer/img207/6735/quien10cn2.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[ARTICLE+PHOTOS] Facundo dans le magazine QUIEN (17-07-06)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AND SO ON chroniqué dans le magazine "Guitarist"
» Article de presse dans le magazine Platine
» [Interview] Tokio Hotel dans le magazine Loka
» Tokio hotel et le magazine ONE
» Johnny dans Tv Magazine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Facundo Arana Francophone :: FACUNDO ARANA :: Tout sur Facundo-
Sauter vers: